01/11/2011

L'envers du décor

Une grille toute dorée, transparente comme une dentelle, fermait le choeur, où le maître-autel, de marbre blanc, couvert de sculptures, avait une somptuosité de candeur virginale

Lourdes 1894  - Emile Zola

-----------------------------------------------------

 

Qui ne connaît pas la place Stanislas, à Nancy? C'est ma ville de naissance. Et cette place, je l'ai connue pendant les dix premières années de ma vie. Ces célèbres grilles autour des statues et bassins, je les connais par coeur.  

Alors plutôt que de vous en donner la vision traditionnelle, j'en ai fait le tour... pour voir de quoi il retournait et c'est sans détour que je vous propose cette photo, au travers d'un grillage malheureusement mal placé...

architecture

Stanislas sur son piédestal surveille cette place et ici notamment Amphitrite. Tout autour d'elle, les célèbres grilles de Jean Lamour. Vues ainsi, c'est un peu Lamour caché...

------------------------------------------

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

D'autre part, mon rythme d'activité va être moindre, je devrais pouvoir reprendre une parution  plus étoffée de mes photos dans mes articles...

 

22:35 Écrit par Videolf dans Architecture, Art, Voyage | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

27/10/2011

Le Minotaure : une mine d'eau

"Et la Crète fumant du sang du Minotaure" 

Racine , Phèdre.

--------------------------------------------

Ici point de sang, que de l'eau que le ciel dans sa grande bonté transforme en arc en ciel...

- Le Minotaure de Besançon - 7 m de haut, 8 tonnes de bronze...

reflet, eau

Besançon, 24 octobre 2011, par un temps digne du Midi...

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...


22:53 Écrit par Videolf dans Architecture, Voyage | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

06/10/2011

"On dirait le Sud..."

Le bonheur est à l'écartfait de huis clos, de volets tirés, d'oubli des autres, de murailles infranchissables.

Eric-Emmanuel Schmitt
Extrait de L'Evangile selon Pilate

----------------------------------------------------------------------------------

Une ville ...

des volets ...

architecture

Des vies,

des intimités...  

architecture

Des désespoirs...

des départs,

architecture

Des secrets,

des amours de passage,

architecture

Des passe-temps, 

Des silences,

architecture

Des cris,

des joies...

architecture

Tant de choses à l'abri des volets et des fenêtres dans cette ville du Sud, mais qui pourrait être ailleurs, partout... Il ne m'a manqué que Roméo et Juliette, mais je les soupçonne d'avoir été à peu de distance de là, noyés dans la foule de ce marché proche, aux pieds de ces volets ...

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

22:29 Écrit par Videolf dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

18/09/2011

La géométrie des ombres et des formes...

Bonjour,

Ayant eu l'occasion de visiter la nouvelle maison de l'Office National des Forêts (ONF) à Lons le Saunier, je vous en livre mon regard un peu particulier.

Tout de bois , de tuiles et de verre, l'ensemble donne une impression de clarté, de légéreté.

Difficile même pour un oeil non averti de savoir si l'on est dedans ou en dehors du bâtiment : 

délire, nb

Là encore, pas facile de s'y retrouver :

délire, nb

L'ensemble constitué de résilles donne un aspect de légéreté et paradoxalement protège de la lumière tout en laissant passer celle-ci. Juste une question d'inclinaison de l'astre solaire.

délire, nb

Des lignes pures composent le paysage...

délire, nb

Même ;le sol se pare d'ombres du plus bel effet...

délire, nb

Les puits de lumière à l'intérieur diu bâtiment sont traités de la même manière :l

délire, nb

Quant aux escaliers, ils offrent au photographe le choix de cadrages bien particuliers.

délire, nb

Si je vous dis que j'ai aimé cette structure, me croirez-vous?  

Avec cette parution, se termine pour quelques jours mes envois sur ce blog. Non pas que je déserte, mais je pars en vacances. Il n'y aura pas de publication automatique de photos, car je n'ai pas eu le temps de les programmer.

Alors à bientôt, comptez une dizaine de jours et promis, je reviens avec des photos d'un coin ou d'une région que je ne connais même pas... 

Au revoir et courage à ceux qui travaillent.

 

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

 

23:05 Écrit par Videolf dans Architecture, Délires, MES N&B | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

09/09/2011

Vacances 2011 : histoire de reflets d'eau

Bonsoir, 

Pendant mes vacances 2011, je n'ai pas fait de photos de sites particuliers. Par contre, ayant vu beaucoup de rivières, j'ai fixé quelques reflets dans l'eau. Comme ici à Ségur le Château. Le château est derrière moi, vous ne le verrez pas....  Clin d'œil :

reflets

A Brantôme, ,l'ancienne abbaye s'est pliée de bonne grâce à ma prière, c'était le moins qu'elle pouvait faire :

reflets

Et du coup, j'ai un peu abusé de ses services, je le confesse... :

reflets

 A en perdre presque la tête...

reflets

Comprenant que mon avenir n'était pas dans les ordres, je suis parti me réfugier, comble d'infortune à Terrasson la Villedieu. Serais-je marqué à ce point par la religion? Heureusement les ponts du lieu, n'ont rien de religieux mais m'ont offert de quoi mettre mon âme en paix :

reflets

Magie du lieu, féerie de l'endroit, tout cela révélé par le miroir de l'eau...

reflets

Bref un endroit splendide, qui respire les vacances et me fait oublier mes aspirations de spiritualisme d'auparavant...

reflets

Surtout attablé à une table au dessus du quai, occupé à déguster une bière qui sans être du trappiste, m'a rappelé aux valeurs incontournables de la terre et de ses nourritures qui n'ont rien elles de spirituelles...

 

A suivre très bientôt, la suite de ce reportage ...

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

22:08 Écrit par Videolf dans Architecture, Délires, Nature, Voyage | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

24/08/2011

Vacances 2011 : mon bric à brac (5)

Dans mon bric à brac des vacances, j'ai engrangé quelques fenêtres.

Pourquoi? Un impulsion comme une autre.

Et puis les fenêtres c'est tellement parlant. Qu'elles soient ouvertes ou fermées, que l'on soit derrière ou devant, elles nous racontent une histoire ou plutôt, on se raconte une histoire. On laisse aller notre imagination.

Alors je vous en livre quelques unes, avec mes réflexions, qui pour une fois ne sont pas des reflets..ou si peu. Et vous de votre côté, imaginez-vous devant ces fenêtres, à quoi penseriez-vous devant telle ou telle?

------------------------------------------

De derrière la fenêtre, désir d'évasion, envol dans l'azur, grimper comme la vigne, s'élever ...

maison

A moins que l'on préfère se retrancher derrière une ombre salutaire, offrant une fraîcheur salvatrice...

maison

Que l'on ouvre la fenêtre...On joue avec les reflets, le crépuscule par vitre interposée, entre dans la pièce...

maison

Mais que l'on soit à l'extérieur, que l'on y prenne garde, il y a souvent derrière les carreaux quelque âme pour épier vos faits et gestes...

maison, animal

Quand ce n'est pas pour porter un jugement sur ceux qui passent en contre-bas...

maison, délire

Alors méfions-nous. Car où que l'on soit, sans forcément s'en apercevoir, il peut toujours y avoir quelqu'un à la fenêtre.... Déjà vous qui regardez la fenêtre, de l'intérieur ou de l'extérieur...

maison, délire

Ce soir, j'ai laissé libre cours à mon imagination. Celle-ci par la fenêtre ouverte, s'en est allée, pour m'inspirer de nouvelles  photos, et de nouveaux commentaires.

Mais rappelez-vous, une fenêtre, c'est comme une porte, il faut qu'elle soit ouverte ou fermée...

Ou encore comme aurait pu le dire Blaise Pascal : "Vérité en deça de la fenêtre, erreur au-delà". Le problème est de savoir se positionner...

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

22:35 Écrit par Videolf dans Architecture, Délires, MES N&B | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

02/07/2011

Pérouges : clap de fin

Pérouges reste sur la défensive, avec beaucoup de zones d'ombre... Il y a tant à voir et surtout détailler. Mais voilà. La ville est fortifiée, y compris son clocher. Et en de nnmbreux endroits, les barbacanes témoignent de ce passé guerrier.

 Ce sera mon dernier regard...comme ici qui fuit vers l'extérieur, à moins qu'il ne guette un dernier ennemi...

architecture

Sinon pour l'assaillant, c'est plutôt ainsi la vue :

architecture

ou encore comme ceci, là-haut dans le mur...

architecture

Enfin, un dernier choix, ce charmant petit pied à terre avec vue sue l'immensité... 

architecture

Pour finir, une photo étrange, garantie sans retouche, dans l'église fortifiée. Peut être un tour du diable...

architecture

Dans cette église, aucun jeu de lumière, uniquement des luminaires blancs. Et pourtant une ambiance bleutée a envahi la nef. Mettons que j'ai mal réglé mon appareil photo...

Vous qui vous rendrez à Pérouges, méfiez-vous, car on perd vite le fil de la raison. D'ailleurs, l'aviez-vous remarqué, il n'y a pas de fil sur mes photos. Et pour cause, tout est enterré...

 

Merci de m'avoir accompagné dans mes déambulations.

PS  : au sujet de la fourche du diable dans la rue pavée, j'ai effectivement tourné à gauche...

 

NOTA : La newsletter est à présent activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

 

A bientôt

23:18 Écrit par Videolf dans Architecture, Voyage | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |