12/10/2011

Une artiste bien sépiathique...

Le ciel était comme une harpe, où se tendaient les fils d'argent de l'averse, de haut en bas.

 

Le Roman du lièvre (1903)
Citations de Francis Jammes


----------------------------------------

De ses doigts agiles, 

A partir des cordes fragiles, 

Elle lançait dans l'air 

Mais jamais de travers,

Quelques notes de musique

D'une sonorité toute mélodique.

 

 

portrait, sépia

Fête de la Pomme - Sellières 2011.  Christine Bulle, chanteuse et harpiste que j'ai appréciée.

-------------------------------------------

NOTA : La newsletter est activée. N'hésitez pas à vous inscrire pour être informé des parutions  sur ce blog et avoir peut être d'autres nouvelles...

21:47 Écrit par Videolf dans Fête, MES N&B | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Très belle photo, j'aime

Écrit par : Roland | 13/10/2011

Répondre à ce commentaire

Excellent portrait et bon traitement.
Bonne fin de semaine, Albert.
Amitiés.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 13/10/2011

Répondre à ce commentaire

un très beau porttrait ! J'aime beaucoup cet instrument : il est beau et les sons que l'on en tire sont merveilleux. J'aime aussi beaucoup regarder les doigts de la harpiste qui jouent avec les cordes. L'ensemble me fascine absolument et m'enchante.

Écrit par : Malilouléa | 14/10/2011

Répondre à ce commentaire

Le sépia conbvient bien au sujet .
Douceur pour les yeux . Bisous et bon dimanche.

Écrit par : MAMYNI | 16/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.